Paris à l'époque de Philippe Auguste

Le cadastre

Le mur

Le tracé de la muraille
rapporté au cadastre

Il existe clairement des parcelles qui indiquent la limite de la muraille dans la mesure où elles se sont créées en utilisant le mur comme délimitant. Celles-là constituent des "points fixes" comme constituent des points fixes, bien sûr, les vestiges encore visibles du rempart (encore que dans un cas, au moins, au 4 de la rue Thouin, on se dispute sur l'attribution du mot "vestige" au mur visible au fond de la cour). De points fixes en points fixes, nous avons tracé des lignes droites en "inventant" çà et là des points d'inflexion du tracé, dans la mesure où le plan d'ensemble dictait qu'il y en ait un.

Mais, en clair, le tracé détaillé de la muraille, au mètre près, n'est pas établi. C'est la cas, par exemple de la section rue des Rosiers/rue Guillemite qui pourrait bien être quelques mètres plus au nord....

Nous accueillons bien volontiers toutes remarques tendant à affiner le tracé.

Rive gauche
quai Conti-rue Guénégaud
rue Guénégaud-rue St André des Arts
Cour du Commerce St-André
bd St Germain-rue Monsieur le Prince
rue Monsieur le Prince
rue Monsieur le Prince- rue Soufflot
rue Soufflot
rue des Fossés St Jacques-rue de l'Estrapade
rue Thouin-rue du Cardinal Lemoine
rue du Cardinal Lemoine- rue des Ecoles
rue du Cardinal Lemoine-quai de la Tournelle
Rive droite
quai des Célestins-rue des Jardins St Paul
rue des Jardins St Paul-rue St Antoine-rue Malher
rue des Rosiers
rue des Rosiers- marché des Blancs Manteaux
rue des Francs-Bourgeois-rue Rambuteau
rue du Temple- rue Beaubourg
rue Beauboug-rue St Martin
rue aux Ours-rue Etienne Marcel
rue Etienne Marcel- rue Montmartre
rue du Jour- rue du Louvre
rue de l'Oratoire- cour carrée
Louvre : cour carrée